Un spectacle arts/sciences sur l’Univers 
pour et par des enfants.

#DRIFT (« à la dérive ») suit, dans un futur proche, l’aventure d’une spationaute juste revenue d’un voyage spatial. Elle retrace ses voyages passés, décrit les phénomènes astrophysiques qu’elle a traversés et contemplés, nous sommes dans son vaisseau, avec elle nous dérivons dans l’Espace. #DRIFT est une œuvre multimédia immersive sous dôme pour une actrice spationaute, suspendue dans l’espace-temps au milieu du vide. #DRIFT est double, à la fois œuvre arts-sciences qui invite le spectateur à la contemplation, tout en dessinant par l’action dramatique le futur de l’exploration spatiale, dans une écriture de science-fiction. #DRIFT résulte d’une démarche d’écriture collaborative où se rencontrent différents artistes des arts vivants et des arts numériques, un auteur de science-fiction, une communauté d’enfants et des astrophysiciens notoires.
Jana Klein dans #DRIFT ©Alexandre Urbrain
 

Note d’intention

Au-delà de la simple volonté d'expliquer l’univers, Norbert Merjagnan propose d’entremêler dans une écriture collaborative les imaginaires d’un groupe d’enfants de 6 à 10 ans, à ceux des scientifiques des grands laboratoires de recherche en astrophysique. L'imaginaire des enfants, toujours d'une force étonnante, et leurs questions d'apparence simple donneront sa structure au spectacle. Ainsi, il ne s’agit pas de vulgarisation scientifique, mais de mêler dans une poétique commune un vocabulaire et des concepts croisés mêlant le vocabulaire de sciences dures aux néologismes science-fictionnels qui baignent nos imaginaires. Un dispositif multimédia immersif (son, lumières et images 3D corrélés et diffusés à 360° sous dôme) soutiendra une rencontre : celle des représentations objectivées des scientifiques, des algorithmes de modélisation avec les représentations libérées des enfants, sans les hiérarchiser. Au-delà des vérités objectives - on sait bien qu'en sciences, la vérité n’est qu’hypothèse - nous cherchons à ouvrir des portes à nos imaginaires, des portes sur l’infini. Chaque enfant (comme chaque adulte) est porteur d’un imaginaire singulier, au cours du processus de création, il s'agira avec chacun d'aller explorer ces constructions. Après #Exoterritoires et #Colonie.s, #DRIFT - à la dérive est le 3e volet d’un cycle de spectacles arts/sciences sur l’Espace qui nous propose d’aborder un nouveau mystère de l’espace chers aux oeuvres de science-fiction : le voyage interstellaire, les trous noir, la gravitation quantique, l’hyper-espace, les fluctuations de l’espace-temps, la recherche d’une vie extra-terrestre. Comme dans la plupart de nos créations, ces voyages en miroirs nous servent à constituer une fable écologique dont nous sommes les protagonistes.  
Illustration ©Blindsp0t_et_sebastien_roy
     

Mise en scène et son : Frédéric DESLIAS
Auteur : Norbert MERJAGNAN
Performer / Narratrice : Jana KLEIN
Création 3D & Développement informatique : Antoine Vanel (blindsp0t.com)
Scénographie : ASE (asedomes.com)
Régie numérique : WSK
 (wskvj.com)

Conseillers Scientifiques :
Roland Lehoucq, Franck Selsis, Daniel Kunth

Coproducteurs :
Théâtre de l’Eclat, Festival NOOB (Pont-Audemer)
Stéréolux (Nantes)
Expansion Artistique (Grand Quevilly)
Scène Nationale 61 (Alençon)

Partenaires :
Ville du Havre - Festival "Sur les épaules des Géants"
AADN (Lyon)
Le Dôme
Oblique.s

Partenaires institutionnels :
Région Normandie, DRAC Normandie, Département du Calvados,
SCAN Rhône-Alpes (en cour).